Venir en République Dominicaine uniquement pour ses plages, très peu pour nous !

Après avoir fait l’excursion sur l’île Saona avec Ryanna Sun, nous voulions faire une incursion dans les terres.

L’excursion Safari Nature de Ryanna Sun était pour nous une évidence.

Voici le récit de cette journée bien remplie :

Un minivan vient nous chercher à notre hôtel pour nous déposer à l’agence.

Pour accentuer la notion de Safari, nous voyagerons toute la journée à l’arrière d’un camion bâché.

Le camion safari

Le camion safari

Nous nous éloignons de bayahibe pour entrer dans les champs de cannes à sucre.

Notre guide nous explique le triste sort des coupeurs de canne :

Pour gagner 80€ par mois, ils doivent couper une tonne et de demi de canne par jour. Ils sont payés à la tonne et non au temps passé. Les industriels profitent de la misère haïtienne pour arriver à ces salaires dérisoires.

Nous faisons une première pause à une balance à canne pour goûter un bâton de canne qu’il faut mastiquer. Le goût du sucre est tout de suite en bouche, c’est excellent. Le rhum aussi !

Préparation des cannes à sucre

Préparation des cannes à sucre

La balance, c’est le lieu incontournable de la vie dans les champs : pesée = salaire.

La pesée

La pesée

Nous nous rendons ensuite au centre du Batey pour visiter une école.

Maisons d'un Batey

Maisons d’un Batey

Le mot Batey provient de la langue des indiens Taínos, qui habitaient à l’origine dans la région et qui furent réduits à l’esclavage durant la colonisation espagnole.

Vous l’aurez deviné, l’école n’est pas la plus riche du pays. Les enfants y viennent en demi-journée. Il est possible d’apporter un peu de fourniture scolaire aux enfants, un espace est aménagé pour déposer le matériel.

Ecole du Batey

Ecole du Batey

Nous espérons que nos enfants auront compris la chance qu’ils ont en France.

Après cette étape « prise de conscience », nous repartons vers des étapes plus légères .

Nous faisons un arrêt dans une petite fabrique de cigares. La pluie s’invite à notre journée, dommage.

Un dominicain, cigare en bouche, nous montre les nombreuses étapes nécessaires à la fabrication d’un cigare.

Roulage à la main des cigares

Roulage à la main des cigares

 

Vapotage

Vapotage

Nous reprenons la route pour la ville de Hyguey.

Nous descendons de notre camion, le temps ne s’améliore pas. Cela ne nous empêche pas de faire le tour du petit marché (légumes, viandes et épices).

Cochon à brouette

Cochon à brouette

Les enfants font un bond en voyant le cochon sur la brouette. C’est une rencontre inattendue.

Primeurs

Primeurs

 

Volailler

Volailler

 

Viande fraîche

Viande fraîche

 

Epicier

Epicier

L’heure du repas approchant, nous partons vers le restaurant. En chemin, nous passons devant la basilique Notre-Dame de la Altagracia.

Cette basilique hyper moderne est un lieu de culte très important dans l’Amérique Latine. La vierge y serait apparût au XVIe siècle.

Basilique de Higuey

Basilique de Higuey

Le restaurant est perdu au milieu de la campagne.

Abattoir sur le bord de route

Abattoir sur le bord de route

 

Où sont les égouts ?

Où sont les égouts ?

Nous gouterons des beignets de Yucca et des gambas de rivière, très bonnes.

Les enfants se font un ami à plumes.

On a faim !

On a faim !

 

Notre fils et le perroquet

Notre fils et le perroquet

Après le repas, nous rejoignons la rivière Chavon et nous montons sur un bateau plateforme, aménagé en piste de danse.

Nous faisons un arrêt dans un petit jardin botanique, où l’on nous montre des fèves de cacao, des bananes, des papayes, des épices comme du gingembre …

Effet gingembre !

Effet gingembre !

 

Fève de cacao

Fève de cacao

 

Maquillage avec des baies locales

Maquillage avec des baies locales

Nous faisons une petite marche qui est nous emmène dans une jungle. Nous devons passer sur un pont de singe dont la traversée est rendue délicate à cause de la pluie.

Vu pendant la marche dans la jungle

Vu pendant la marche dans la jungle

 

Pont suspendu

Pont suspendu

 

Marche dans la jungle luxuriante

Marche dans la jungle luxuriante

Nous reprenons le bateau, et la traversée est festive. Le rhum coule à flots. La piste de danse se remplit, il y a des danses pour tous.

Danse sur le bâteau

Danse sur le bâteau

La traversée se terminera au barrage de la rivière où le camion safari nous attend pour nous reconduire à Bayahibe.

Nous n’oublierons pas si tôt cette journée !