La République Dominicaine n’est pas le pays numéro 1 des voyageurs indépendants.

En effet, quand on pense République Dominicaine, on voit de grandes plages avec plein de resorts all inclusive.

Mais voilà en cherchant le lieu de nos vacances de février 2017, je suis tombé sur une promotion Tuifly qu’il m’était impossible de rater : 480 € pour le vol sec pour Punta Cana par personne.

Je n’avais pas vu une destination soleil en février à moins de 500 € depuis notre voyage en Floride, il y a déjà longtemps.

Après une grosse négociation, je réussis à convaincre ma femme en lui disant que l’on ne fera pas 2 semaines dans un resort.

L’itinéraire que je vais vous présenter, comporte principalement des routes à péage. Il est possible de payer en espèce et en carte bancaire. Ces routes sont souvent à 2x2 voies et donc en sens unique. Vu qu’elles sont payantes, elles sont élitistes et il n’y a pas n’importe quoi qui y circule.

La traversée de Saint Domingue est un peu plus compliquée car il y a plus de monde, mais il y a toujours une route à 2x2 voies.

Notre itinéraire en République Dominicaine:

Jour 1 : Arrivée en début d’après midi à Punta Cana, prise du véhicule chez Europcar réservé via le club avantages de la MACIF. Nuit à Cadaques Caribe Resort & Villas.

Après une séance piscine, nous retournons à Dominicus pour les courses dans la supérette qui se trouve dans la rue de Los Flamencos.

Jour 2 : Toboggans du resort et découverte du village de Bayahibe.

Parc aquatique de Cadaques Bayahibe

Parc aquatique de Cadaques Bayahibe

 

Eglise de pêcheurs à Bayahibe

Eglise de pêcheurs à Bayahibe

 

Eglise de pêcheurs à Bayahibe

Eglise de pêcheurs à Bayahibe

Jour 3 : Excursion Safari Nature.

Le camion safari

Le camion safari

Jour 4 : Excursion sur l’ile de Saona pour profiter d’une réduction accordée sur le package Safari/Saona chez Ryanna Sun.

Palmier à Mano Juan beach

Palmier à Mano Juan beach

Jour 5 : Nous quittons Bayahibe pour Saint Domingue la capitale. En chemin, nous ferons une halte au parque Los Très Ojos. Découverte de Saint Domingue. Nuit à l’Hotel Dona Elvira.

Lac 3

Lac 3

Jour 6 : Visite complète de Saint Domingue.

Alcazar de Colon

Alcazar de Colon

Jour 7 : Nous partons pour Jarabacoa. En chemin, nous allons au jardin botanique de la ville. Nuit à Rancho Baiguate.

porte du jardin japonais

porte du jardin japonais

Jour 8 : Rafting, randonnée à cheval et découverte de la cascade Baiguate.

cascade Baiguate

cascade Baiguate

Jour 9 : Le ranch étant en pension complète, nous restons jusqu’en début d’après midi. Les enfants profitent des installations sportives : basket, ping pong, etc. Nous jouons aussi à attraper les ânes qui se baladent sur les pelouses du ranch.

Nous partons après le repas pour Las Terrenas. Nuit à Dolce Vita Apart Hotel.

Pause à Rancho Baiguate

Pause à Rancho Baiguate

Jour 10 :  Excursion baleines. Diner à Casa Azul Pizzeria.

Baleines de la baie de Samana

Baleines de la baie de Samana

A notre retour à l’hôtel, le gardien nous annonce que notre excursion pour Los Haïtises du lendemain est annulée. Notre guide ne s’est pas suffisamment remis d’un accident de moto.

Jour 11 : J’ai essayé de trouver une autre agence pour l’excursion, mais en vain : chaque agence a en fait son jour.  Pendant ce temps, les enfants ont profité de la piscine.

Nous ferons du coup dans l’après midi une marche de 7 km AR sur la plage. Une glace à Bon Yogen Früz Las Terrenas sera notre récompense.

Plage de Las Terrenas

Plage de Las Terrenas

Vu que nous avons retiré l’argent pour l’excursion annulée, nous nous faisons un nouveau restaurant : Restaurante Al Pasito Bar.

Jour 12 : Nous partons de Las Terrenas pour Bavaro, et oui, aller en République Dominicaine et ne pas goûter au all inclusive serait un peu comme aller à Paris et ne pas aller voir la Tour Eiffel !

En chemin, nous nous arrêtons à la Cueva de las Maravillas près de la Romana. Ce sont une pause et un pique-nique très appréciés par le chauffeur.

Sortie de la grotte

Sortie de la grotte

Nuit au Riu Naiboa. Avant de nous coucher, nous irons voir le spectacle organisé par l’hôtel.

Jour 13 : Parc aquatique du Riu, tout beau tout neuf, une merveille. On mangera comme des rois toute la journée.

Toboggans pour les plus jeunes au Riu, Punta Cana

Toboggans pour les plus jeunes au Riu, Punta Cana

Jour 14 : Même programme que la veille avec une promenade sur la plage en plus.

Jour 15 : Piscine jusqu’au dernier moment. Retour à France.

Nos hôtels en République Dominicaine :

Hotel Los Flamencos à Bayahibe :

L’hôtel a acheté des appartements dans le resort Cadaques Bayahibe qui se trouve à 10 minutes en voiture de Los Flamencos.

Il faut faire le check-in d’abord à Los Flamencos, puis attendre que quelqu’un vous dépose à l’appartement. Tout cela prend du temps.

Nous avons un très grand appartement de 2 chambres, 2 salles de bain, une cuisine équipée et un salon.

Cadaques Bayahibe a une plage privée avec un ponton, une salle de jeux gratuite pour les enfants, une église pour les mariages, deux piscines (une sur la plage, une au coeur du resort), et enfin un parc aquatique.

Ponton de Cadaque Bayahibe

Ponton de Cadaque Bayahibe

 

Eglise de Cadaques Bayahibe

Eglise de Cadaques Bayahibe

 

Piscine principale de Cadaques Bayahibe

Piscine principale de Cadaques Bayahibe

A noter qu’il faut faire un second check in à Cadaques en temps que résidents du resort (afin notamment d’obtenir le bracelet du resort)

J’ai réservé l’hôtel directement sur le site de Los Flamencos pour avoir les petits déjeuners inclus, à savoir qu’il faut prendre la voiture pour le petit déjeuner à Los Flamencos.

Hotel Dona Elvira à Saint Domingue :

Nous passerons deux nuits à l’Hotel Dona Elvira. Pour être plus précis, nous serons logés dans un appartement d’une rue parallèle à la Calle del Conte , tandis que la voiture sera placée dans un parking privé à proximité.

L’appartement n’est pas dans la zone hôtelière. Nous sommes au milieu des dominicains. Les enfants pleurent la nuit et les parents tapent du marteau vers 23h. Assez spécial ! Les boules quies ont été efficaces.

Comme à Cadaques, il faut aller à l’hôtel principal pour le petit déjeuner, mais ici, il est d’une qualité supérieure.

Rancho Baiguate à Jarabacoa :

La chambre est parfaite, la salle de bain est grande. Un hamac permet de profiter de la grande terrasse devant la chambre.

Hamac de la chambre à Rancho Baiguate

Hamac de la chambre à Rancho Baiguate

Les repas sont tous inclus. Ils sont simples mais la qualité est là.

Notre seconde nuit est horrible, le samedi, le ranch peut organiser des soirées en plein air. Musique à fond jusque 1h ! Nos boules quies n’ont servi à rien.

Hotel Dolce Vita à Las Terrenas:

C’est le logement le plus agréable du séjour et avec le meilleur petit déjeuner ! La grande terrasse couverte avec son salon et son espace repas est un vrai plus.

Terrasse de Dolce Vita

Terrasse de Dolce Vita

Riu Naiboa à Bavaro :

Il s’agit d’un resort all inclusive qui se trouve dans un complexe immense.

Il y a deux restaurants, deux bars, une grande piscine au bord de laquelle les animations diurnes ont lieu.

Ce qui m’a fait choisir ce resort, c’est le water splash tout neuf (novembre 2016) et le prix mini de 900€ pour 4 pendant 3 nuits.

Spash water world à Riu Naiboa

Spash water world à Riu Naiboa

Nos restaurants en République Dominicaine :

Restaurante Al Pasito Bar à Las Terrenas (tenu par des Français)

Le personnel est très gentil et le choix de plats est très intéressant : brushetta, céviche, burger, pâtes, escalope milanaise…

La salle du restaurant

La salle du restaurant

Casa Azul Pizzeria à Las Terrenas (tenu par des Français)

Le restaurant propose un choix impressionnant de pizza cuites au feu de bois et de pâtes, le tout servi sur la plage. Un régal !

Transport en République Dominicaine :

Voiture :

Nous avons eu une Kia Rio Lx automatique avec même pas 3000 km au compteur. Rien à redire. La conduite dans le pays ne nous a ni parue difficile, ni dangereuse. Par contre, pour la première fois en plus de 15 ans de voyages individuels, nous avons dû faire face à un policier véreux du côté de Saint Domingue. Bilan 1000 pesos de backchich pour être tranquille.

Pour le GPS, je n’ai pas trouvé de carte à mettre dans mon Tomtom. L’application Google Maps est venue à ma rescousse, en téléchargeant au préalable les cartes de la République Dominicaine.

Nous avons fait le plein trois fois : à Bayahibe, à Jarabacoa et à Punta Cana. Aucun soucis, un petit pourboire est de rigueur pour le pompiste.

Avion :

Vous aurez une bonne surprise avec Tuifly : la carte touristique et la taxe de sortie sont incluses dans le prix du billet.

La carte touristique se retire à guichet de la compagnie au départ. Nous aurons en prime des réductions dans les cafés de l’aéroport pour compléter notre petit déjeuner et un sac de plage.

 

En espérant que cet itinéraire vous aura donner envie de découvrir la République Dominicaine autrement que par ses Resorts.